Inspiration #4

Inspiration #4

L’écriture des secrets, des injustices, des tabous, de ce qui peut blesser ou nous sembler douloureux… est-elle nécessaire ?

Jacques Derrida semble penser que oui.

Et vous, quel est votre avis sur la question ?

Cet article a 3 commentaires

  1. Brigitte Chuard

    Oh comme cette phrase me parle. Elle résume toute ma motivation à écrire. C’est la raison pour laquelle Jeanne EXISTE.
    ECRIRE pour remplacer les mots qui n’ont pas été dit.
    Toutes les vies ont une histoire à raconter.
    ECRIRE c’est faire vivre le silence, ajouter d’autres vies à la sienne.
    ” Il est facile de vivre les yeux fermés” (John Lennon) ; pour ECRIRE il est nécessaire de les garder ouverts.

  2. cabane_admin

    Que c’est beau ce que tu dis, Brigitte…
    Je suis tout à fait d’accord avec toi. L’écriture peut avoir plusieurs fonctions, et si écrire la vérité n’est pas une fin en soi c’est à mes yeux la forme la plus difficile à atteindre. Celle qui m’intéresse le plus.

  3. Brigitte

    Bien sur “écrire la vérité ” ou UNE vérité n’est pas une fin en soi.
    Juste faire vivre, autrement, ce qui n’a pu être vécu….
    Maintenant l’écriture nous offre ce tour de force d’être multiple et comme Jeanne le dirait : “A chacun son histoire”!

Laisser un commentaire